Logo ÉTS
Session
Cours
Responsable(s) Frédéric Monette

Se connecter
 

Sauvegarde réussie
Echec de sauvegarde
Avertissement
École de technologie supérieure

Responsable(s) de cours : Frédéric Monette


PLAN DE COURS

Hiver 2024
MGC856 : Assainissement des eaux (3 crédits)





Préalables
Aucun préalable requis




Descriptif du cours

Au terme de ce cours, l’étudiant ou l'étudiante sera en mesure :

  • d’identifier les données et contraintes propres à la résolution d’un problème d’assainissement dans un contexte donné;
  • de comparer des solutions en matière d’assainissement et de proposer une solution adaptée;
  • de concevoir, sur la base de critères techniques et de contraintes législatives, un système d’assainissement de type centralisé ou décentralisé.

L’eau, l’environnement et le développement durable. Notions de base relatives au traitement des eaux, types de réacteurs et leur hydraulique, cinétiques réactionnelles, charges et débits. Situation québécoise en matière d’assainissement des eaux. Assainissement centralisé et décentralisé. Principes de base de l’assainissement centralisé : dégradation biologique de la matière organique, enlèvement du phosphore et de l’azote, cultures en suspension, fixées et mixtes. Systèmes par lagunage. Assainissement décentralisé et fondements de conception : fosses septiques, éléments épurateurs de surface ou enfouis, filtres intermittents à recirculation, lagunage à macrophytes, marais artificiels, techniques alternatives durables d’assainissement. Caractéristiques des eaux de ruissellement (pollution des rejets urbains), impacts de l'urbanisation sur la qualité et le milieu récepteur, modélisation de la qualité des eaux de ruissellement, érosion des sols, techniques alternatives en gestion des eaux pluviales, ouvrages de rétention, bassins de sédimentation.




Objectifs du cours

À la suite de ce cours, l’étudiant sera en mesure :

  • de maîtriser les fondements de base relatifs aux principaux processus d’assainissement des eaux usées;
  • d’identifier les données et contraintes propres à la résolution d’un problème d’assainissement dans un contexte donné;
  • de comparer des solutions en matière d’assainissement et de proposer une solution adaptée;
  • de concevoir, sur la base de critères techniques et de contraintes législatives, un système d’assainissement de type centralisé ou décentralisé.

Le programme de maîtrise en génie de la construction s'adresse aux ingénieurs, aux professionnels ainsi qu'aux étudiants qui désirent améliorer leurs connaissances et leurs compétences dans le domaine de la construction. Il vise à accroître leur expertise en conception, en processus ou en gestion de la construction et en réhabilitation des projets de bâtiment, d’infrastructures routières, d’hydraulique et d’hydrologie, de géotechnique et d’ouvrages d’art ou encore sur l’impact des changements climatiques sur les infrastructures. Cette formation spécialisée permet aux ingénieurs, aux professionnels ainsi qu'aux étudiants de mieux exercer des fonctions ayant trait à la direction de projets de travaux de construction ou de gestion de projets, à leur organisation et à leur amélioration, ainsi qu'à la résolution de problèmes techniques reliés à la réalisation de projets de construction.




Stratégies pédagogiques
  • 36 heures d'enseignement, comprenant principalement de l'enseignement magistral et des ateliers de travail ainsi que de l’enseignement sous la forme de discussions entre le professeur et les étudiants et, s’il y a lieu, de présentations par un (des) conférencier(s) invité(s).
  • Des travaux pratiques (devoir, projets) visant à approfondir des concepts introduits en classe.


 




Utilisation d’appareils électroniques

Aucun appareil électronique particulier requis.




Horaire
Groupe Jour Heure Activité
01 Mardi 13:30 - 17:00 Activité de cours



Coordonnées de l’enseignant
Groupe Nom Activité Courriel Local Disponibilité
01 Frédéric Monette Activité de cours Frederic.Monette@etsmtl.ca A-3499



Cours

CALENDRIER (sujet à modifications)

 

JANVIER

09   Introduction (début).

16   Introduction (suite et fin).

       Principe de base de l’assainissement (début).

       Distribution de l’énoncé du Devoir et explications.

23   Principe de base de l’assainissement (suite 1) et atelier de travail au besoin.

30   Principe de base de l’assainissement (suite 2) et assainissement centralisé (début).

       Remise du Devoir sur Moodle - Fichier électronique [heure limite (locale) : 12h00].

FÉVRIER

06   Assainissement centralisé (suite 1).

       Distribution de l’énoncé du Projet #1 et explications.

13   Assaissement centralisé (suite 2, au besoin) et atelier de travail.

20   Assainissement centralisé (suite 3, au besoin) et atelier de travail.

27   Assainissement centralisé (suite 4, au besoin) et atelier de travail.

MARS

05  Relâche

12   Assainissement centralisées (suite 5), assainissement décentralisées (début).

       Remise du Rapport de projet #1 sur Moodle - Fichier électronique [heure limite (locale) : 12h00].

       Distribution de l’énoncé du Projet #2 et explications

19   Assainissement décentralisées (suite 1) et atelier de travail.

26   Assainissement décentralisées (suite 2).

       Remise du Rapport de projet #2 sur Moodle - Fichier électronique [heure limite (locale) : 12h00].

       Distribution de l’énoncé du Projet #3 et explications.

AVRIL

02   Eaux de ruissellement urbaines et assainissement (début), atelier de travail.

09   Fin de la matière, EXAMEN FINAL (date exacte à confimer)

       Remise du Rapport de projet #3 sur Moodle - Fichier électronique [heure limite (locale) : 12h00].




Laboratoires et travaux pratiques

Aucun dans le cadre du cours.




Évaluation

La note globale est la résultante des travaux pratiques (devoir, rapports) et de l'examen final selon les pondérations suivantes :

 

1 Devoir individuel (format électronique remis sur Moodle) de type Échec/Réussite avec 5 % de pénalité par tentative

5 %

3 Rapports de projet de session (format électronique remis sur Moodle) en équipe de 3 à 4 étudiants1

55 %

1 Examen final individuel réalisé « à la maison » (format électronique remis sur Moodle)

40 %

 

1Projet de session #1 : 30 %; Projet de session #2 : 12,5 %; Projet de session #3 : 12,5 %. Total : 55 %.




Politique de retard des travaux
Tout travail (devoir pratique, rapport de laboratoire, rapport de projet, etc.) remis en retard sans motif valable, c’est-à-dire autre que ceux mentionnés dans le Règlement des études (1er cycle, article 7.2.7 b / cycles supérieurs, article 6.5.4 b) se verra attribuer la note zéro, à moins que d’autres dispositions ne soient communiquées par écrit par l’enseignant dans les consignes de chaque travail à remettre ou dans le plan de cours pour l’ensemble des travaux.

Dispositions additionnelles

Sauf entente explicite (écrite) avec le professeur, une pénalité équivalente à 5 % de la valeur du travail sera attribuée pour chaque jour ouvrable de retard dans la remise des travaux (devoir, rapports). Tous les travaux de session seront dus à la date spécifiée, avant midi (12h00), heure locale.




Absence à un examen
Dans les cinq (5) jours ouvrables suivant la tenue de son examen, l’étudiant devra justifier son absence d’un examen durant le trimestre auprès de la coordonnatrice – Affaires départementales qui en référera au directeur de département. Pour un examen final, l’étudiant devra justifier son absence auprès du Bureau du registraire. Toute absence non justifiée par un motif majeur (maladie certifiée par un billet de médecin, décès d’un parent immédiat ou autre) à un examen entraînera l’attribution de la note (0).



Infractions de nature académique
À l’ÉTS, le respect de la propriété intellectuelle est une valeur essentielle et les étudiants sont invités à consulter la page "Citer, pas plagier !" (https://www.etsmtl.ca/Etudes/citer-pas-plagier). Les clauses du règlement sur les infractions de nature académique de l’ÉTS (« Règlement ») s’appliquent dans ce cours ainsi que dans tous les cours du département. Les étudiants doivent consulter le règlement sur les infractions de nature académique (https://www.etsmtl.ca/docs/ETS/Gouvernance/Secretariat-general/Cadre-reglementaire/Documents/Infractions-nature-academique) pour identifier les actes qui constituent des infractions de nature académique au sens du Règlement ainsi que prendre connaissance des sanctions prévues à cet effet.

Systèmes d’intelligence artificielle générative (SIAG)
L’utilisation des systèmes d’intelligence artificielle générative (SIAG) dans les activités d’évaluation constitue une infraction de nature académique au sens du Règlement sur les infractions de nature académique, sauf si elle est explicitement autorisée par l’enseignant(e) du cours.



Documentation obligatoire

Transparents de cours diponibles chaque semaine sur MOODLE (Environnement numérique d'apprentissage de l'ÉTS) :

https://ena.etsmtl.ca




Ouvrages de références

Bernier, B., révisé par Dumoulin P.-P., Paradis, D. et R. Tétreault. 2001 (plusieurs chapitres mis à jour récemment - mars 2023). Guide pour l'étude des technologies conventionnelles de traitement des eaux usées d'origine domestique. Direction des politiques du secteur municipal. Service de l’expertise technique en eau. Ministère de l'Environnement. Pages multiples. [En ligne]. < https://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/eaux-usees/domestique/index.htm >. Page consultée le 5 janvier 2024.

 

Boucher, I. 2010. La gestion durable des eaux de pluie, Guide de bonnes pratiques sur la planification territoriale et le développement durable. Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, coll. « Planification territoriale et développement durable », 118 p. [En ligne]. < https://www.mamh.gouv.qc.ca/fileadmin/publications/amenagement_territoire/urbanisme/guide_gestion_eaux_pluie_complet.pdf >. Page consultée le 5 janvier 2024.

 

Crites, R.W., Middlebrooks, E.J. et R.K. Bastian. 2014. Natural Wastewater Treatment Systems. 2e édition. CRC Press. ISBN 9781466583269. 549 p.

 

Davis, L.M. 2020. Water and Wastewater Engineering, Design Principles and Practice. 2e édition. McGraw-Hill Higher Education. 1313 p.

 

Edeline, F. 1993. L'épuration biologique des eaux : théorie et technologie des réacteurs. 4e édition entièrement révisée et complétée. Cebedoc et Technique et documentation-Lavoisier, 303 p.

 

Kadlec, R.H. et S.D. Wallace. 2008. Treatment Wetlands. 2e édition. CRC Press Taylor & Francis Group. ISBN 9781566705264. 1046 p.

 

Rivard G. (rédacteur). 2012 (mise à jour le 14 mars 2014). Guide de gestion des eaux pluviales. Stratégies d’aménagement, principes de conception et pratiques de gestion optimales pour les réseaux de drainage en milieu urbain. Guide élaboré par RÉSEAU environnement (et coll.) pour le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire. 386 p. (eincluant les annexes). [En ligne]. < http://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/pluviales/guide.htm >. Page consultée le 5 janvier 2024.

 

Sawyer C.N., McCarty P.L. et G.F. Parkin. 2003. Chemistry for Environmental Engineering. 5e dition. McGraw-Hill Companies, Inc., New-York. 752 p.

 

*Tchobanoglous G., Stensel H.D., Tsuchihashi R., Burton F.L., Abu-Orf M., Bowden G. et W. Pfrang. 2014. Metcalf & Eddy | AECOM. Wastewater Engineering: Treatment, Disposal and Reuse. 5e Édition. McGraw-Hill, Inc.




Adresse internet du site de cours et autres liens utiles

Se rendre sur MOODLE (Environnement numérique d'apprentissage de l'ÉTS) :

https://ena.etsmtl.ca




Autres informations

Sauf avis contraire, les cours sont donnés le mardi de 13h30 à 17h00 (heure locale).

Les dates exactes de distribution et de remise de l'examen final (documentation permise) seront déterminées durant le trimestre.