Logo ÉTS
Session
Cours
Responsable(s) Alain April

Se connecter
 

Sauvegarde réussie
Echec de sauvegarde
Avertissement
École de technologie supérieure

Responsable(s) de cours : Alain April


PLAN DE COURS

Automne 2020
MGL805 : Vérification et assurance qualité de logiciels (3 crédits)


Modalités de la session d’automne 2020
Pour assurer la tenue de la session d’automne 2020, les modalités suivantes seront appliquées :


La plupart des cours de la session d'automne seront donnés à distance. Les autres seront donnés en présence. Cette information vous a déjà été communiquée.

L’étudiant inscrit à un cours à distance doit avoir accès à un ordinateur, un micro, une caméra et un accès à internet, idéalement de 10Mb/s ou plus.

Les cours à distance pourraient être enregistrés, à la discrétion de l’ÉTS. Le cas échéant, les enregistrements de cours pourraient notamment être rendus accessibles aux étudiants par le biais notamment du portail de l’ÉTS.

La notation des cours sera la notation régulière prévue aux règlements des études de l'ÉTS.

Pour les cours à distance, les examens (intra, finaux) se feront normalement à distance. Leur surveillance se fera à l’aide de la caméra et du micro de l’ordinateur et pourrait être enregistrée. Ceci est nécessaire pour se conformer aux exigences du Bureau canadien d’agrément des programmes de génie (BCAPG) afin d’assurer la validité des évaluations.
 
Le contexte actuel oblige bien sûr l’ÉTS à envisager la possibilité d’une deuxième vague de la pandémie de COVID-19, laquelle pourrait entraîner, après le début de la session d’automne 2020, un resserrement des directives et recommandations gouvernementales. Nous vous assurons que l’ÉTS se conformera aux règles en vigueur afin de préserver la santé publique et que, si requis, elle pourrait aller jusqu’à interdire l’accès physique au campus universitaire et ordonner la dispense en ligne de toutes les activités d’enseignement et d’évaluation pour la durée restante de la session d’automne 2020.

Des exigences additionnelles pourraient être spécifiées par l’ÉTS ou votre département, suivant les particularités propres à votre programme.

Si vous ne consentez pas aux modalités décrites précédemment, vous devez vous désinscrire de vos cours avant le 13 septembre et vous pourrez être remboursé.

Pour les nouveaux étudiants inscrits au programme de baccalauréat uniquement, vous devez vous désinscrire avant le 25 septembre et vous pourrez être remboursé.

En demeurant inscrit, vous acceptez les modalités particulières de la session d'automne 2020.




Préalables
Aucun préalable requis




Descriptif du cours

Étudier les concepts et les outils liés à la qualité des logiciels.

Facteurs qualité (efficacité, exactitude, performance, facilité d’entretien). Normes d’assurance qualité et de vérification et validation (ISO, IEEE). Plans d’assurance qualité et de vérification et validation (coût, activités, ressources). Méthodes d’assurance qualité et de vérification et validation (revue, inspections, audits). Les tests : principes, méthodes, processus et plan de tests. Outils logiciels facilitant la mise en œuvre de l’assurance qualité et de la vérification, et validation de logiciels et des tests.




Objectifs du cours

Comprendre la relation entre la gestion de projets logiciels et les activités d'AQL. Rappel sur les pratiques classiques de gestion de projet qui sont progressivement remplacés, dans le domaine du logiciel, par des pratiques plus modernes (Agile, Kanban et DevOps). Comprendre le code de déontologie, les principes d’assurance et de contrôle de la qualité du logiciel. Comprendre les facteurs qualité. Comprendre les modèles d'affaires et les coûts et bénéfices de la mise en place d'activités d"AQL dans une organisation. Utiliser des normes de génie logiciel et comprendre la différence entre vérification et validation d'un logiciel. Comprendre chaque type de revues du logiciel et la différence dans la séquence des activités de chaque revue. Comprendre et être prêt pour un audit de votre projet logiciel. Comprendre l'importance des politiques, des processus et des procédures pour assurer la qualité d'un projet logiciel. Comprendre que toutes ces activités visent la gestion du risque de votre projet logiciel dans le but d'éviter l'échéc.




Stratégies pédagogiques

Les objectifs seront atteints par un enseignement majistral intensif sous la forme d'un cours magistral tenus sur 6 jours. L’étudiant devra compléter sa formation par la réalisation de simulations de cycles de vie de développement logiciel lors d'un laboratoire pratique individuel et d'un travail de session en équipe (voir les critères de correction du rapport de session à la section Autres Informations). 

Concernant le laboratoire pratique qui vise à effectuer des simulations, à l'aide de l'outil SIMSE, permettant de mieux comprendre les défis de l'assurance qualité d'un projet de développement logiciel selon 5 différents cycles de vie (c.-è-d. Cascade, Incrémental, Itératif (XP et Prototypage Rapide) et RUP. ce laboratoire vise à faire ressortir l'importance de la maîtrise des concepts de cycle de vie et d'AQL pour l'obtention d'un logciiel de qualité. 

Concernant le travail de session, en équipe, il vise à s'interroger sur une problématique qualité réelle d'un groupe informatique d'une grande banque Haïtienne et de proposer une amélioration conrête et pratique qui pourrra être mis en oeuvre graçe aux recommandations du rapport final.




Utilisation d’appareils électroniques

Voir encadré de la page 1




Horaire
Groupe Jour Heure Activité
01 Vendredi 08:30 - 17:00 Activité de cours
Samedi 09:00 - 17:30 Deuxième activité de cours



Coordonnées de l’enseignant
Groupe Nom Activité Courriel Local Disponibilité
01 Alain April Activité de cours Alain.April@etsmtl.ca A-4467



Cours

1. Les connaissances fondamentales de l’assurance qualité du logiciel

  • Comment définir la qualité du logiciel ?
  • Les erreurs, les fautes et les défaillances du logiciel
  • La qualité du logiciel
  • L’assurance qualité logicielle
  • Les modèles d’affaires et le choix des pratiques de génie logiciel

2. La gestion classique d'un projet logiciel

  • Modèle des enjeux de la gestion de projet, PMBok et Swebok
  • Le processus de planification du projet (le plan de projet)
  • Les techniques classiques de planification, mesure, contrôle et fermeture d'un projet
  • Les approches Agiles telles que le SCRUM et le Kanban
  • Le modèle émergeant de DevOps

3. La gestion plus moderne d'un projet logiciel

  • Les approches Agiles telles que le SCRUM et le Kanban
  • Le modèle émergeant de DevOps

4. La culture qualité, les neurosciences, l'éthique et les considérations environmentales des TI's

  • Le coût de la qualité d'un projet logiciel
  • La culture qualité
  • Les cinq dimensions d’un projet logiciel
  • Apports de la neuroscience (préférences psychologiques des collègues)
  • Le code de déontologie de l’ingénieur logiciel
  • L'informatique verte et l'impact environmental de vos décisions

5. La gestion du risque

  • La gestion du risque selon les normes (ex : ISO/IEC/IEEE 16085) et les modèles
  • Les considérations pratiques de la gestion du risque
  • L’évaluation des risques
  • Le contrôle des risques
  • Les mesures reliées à la gestion du risque

6. La gestion des fournisseurs et des contrats

  • La gestion des ententes logicielles selon le modèle CMMI pour le développement
  • La gestion des participants externes
  • Les cartographies du processus de cycle de vie d’acquisition du logiciel
  • Les types de contrats du logiciel et un exemple qui garanti le succès
  • Les revues de contrat
  • Une sélection de clauses contractuelles qui influent sur la qualité du logiciel livré

7. Les exigences qualité

  • Modèle ISO de la qualité d'un produit logiciel
  • Les facteurs de qualité selon la norme ISO/CEI 25000
  • La définition des exigences de qualité d'un logiciel
  • La spécification de la qualité
  • L’évaluation de la qualité d’un logiciel

8. Les politiques, processus et procédures

  • Les politiques
  • Les processus
  • Les procédures
  • Les standards d’un organisme
  • La documentation et la cartographie des processus et les procédures dans les groupes logiciel

9. Les revues

  • La revue personnelle et la revue de type desk-check
  • Les revues selon des normes et des modèles
  • La revue par les pairs de type walk-through
  • La revue par les pairs de type inspection
  • Les revues de lancement de projet et de bilan de projet
  • Les réunions agiles
  • La sélection d’un type de revue

10. L’audit du logiciel

  • L’audit et la résolution de problèmes selon la norme ISO/IEC/IEEE 12207
  • L’audit selon la norme IEEE-1028
  • Un processus d’audit et la norme ISO 9001
  • L’audit selon le modèle CMMI® pour le développement du Software Engineering Institue
  • Les actions correctives
  • Les audits selon la norme IEEE-730

11. Les normes et modèles du génie logiciel

  • Les normes, le coût de la qualité et les modèles d’affaires
  • Les principales normes de gestion de la qualité
  • La norme ISO 9001
  • La norme ISO/IEC 90003
  • La norme ISO/IEC/IEEE 12207
  • La norme ISO/IEC 29110 pour les très petits organismes
  • La norme IEEE-730
  • D’autres modèles, normes, référentiels et démarches qualité
  • La norme ISO/IEC/IEEE 15289 pour la description des produits logiciels
  • Les normes et le plan d’assurance qualité logicielle

12. Les tests et l'AQL

  • Les tests, le coût de la qualité et les mosèles d'affaires
  • La méthode de classification des défauts
  • Les approches, stratégies et conception de tests
  • Les niveaux et types de tests
  • Le modèle de maturité TMMI

13. Le plan d'AQL, un complément à votre plan de projet

  • Introduction au plan d'AQL proposé par la norme IEEE 730:
    • Intention et portée;
    • Définitions et acronymes;
    • Les documents de référence;
    • L'organisation;
    • Niveau de criticité du logiciel;
    • Outils, Techniques et méthodologies;
    • Ressources;
    • Normes, pratiques et conventions;
    • Échéancier;
    • Rôle de l'assurance du produit;
    • Rôle de l'assurance du processus;
    • Assurance sur les activités et tâches du système qualité;
    • Activités et tâches additionelles;
    • Processus de revue de contrat;
    • Processus de mesures de la qualité;
    • Politiques de tests;
    • Politique de dérogation et de déviation;
    • Politique d'itération des tâches;
    • Les enregistrements qualité;
    • Les rapports qualité.
  • Les exigences supplémentaires en matière d'assurance qualité.



Laboratoires et travaux pratiques

Laboratoire pratique (individuel) - Jeux de simulation de 5 cycles de vie de développement logiciel effectué par l'étudiant sur son ordinateur à la maison.

 




Évaluation

                 Item d'évaluation                                                      Date cible                Pointage     

  1. Résumé et table des matières du projet de session (é)   - 25 septembre             5 points
  2. Examen Laboratoire SIMSE (i) cycle de vie                     - 26 septembre           15 points
  3. Examen intra (i)                                                                 - 25 septembre            30 points    
  4. Examen final (i)                                                                 - 17 octobre                 30 points
  5. Rapport du projet de session (é)                                      - 23 octobre                 20 points    
  • (é) = travail d'équipe  
  • (i) = travail individuel - une note minimale de passage du cours est établie par un double seuil. L'étudiant qui n'aura pas atteint la note minimale indiquée à la section Double Seuil, pour l'ensemble de ses travaux individuel, se verra attribué un échec au cours.



Dates des examens intra
Groupe(s) Date
1 25 septembre 2020



Politique de retard des travaux
Tout travail (devoir pratique, rapport de laboratoire, rapport de projet, etc.) remis en retard sans motif valable, c’est-à-dire autre que ceux mentionnés dans le Règlement des études (1er cycle, article 7.2.7 b / cycles supérieurs, article 6.5.4 b) se verra attribuer la note zéro, à moins que d’autres dispositions ne soient communiquées par écrit par l’enseignant dans les consignes de chaque travail à remettre ou dans le plan de cours pour l’ensemble des travaux.

Dispositions additionnelles

Dispositions additionelles concernant les travaux remis en retard:

Un résumé et table des matières du projet de session ainsi qu'un rapport du projet de session remis en retard perdra 33% des points par jour si il n'est pas remis à temps sur Moodle. Voir les dates cibles de la section évaluation.

Documentation admisssible pour les examens intra et final, vous pouvez apporter :

  1. livre(s) du cours (2 livres en français ou 1 livre en anglais);
  2. une copie des acétates du cours imprimées ou en lignes;
  3. une copie du code de déontologie de l'ingénieur logiciel;
  4. une calculatrice non programmable;
  5. des feuiles blanches pour effectuer des calculs.

 




Absence à un examen
Dans les cinq (5) jours ouvrables suivant la tenue de son examen, l’étudiant devra justifier son absence d’un examen durant le trimestre auprès de la coordonnatrice – Affaires départementales qui en référera au directeur de département. Pour un examen final, l’étudiant devra justifier son absence auprès du Bureau du registraire. Toute absence non justifiée par un motif majeur (maladie certifiée par un billet de médecin, décès d’un parent immédiat ou autre) à un examen entraînera l’attribution de la note (0).



Plagiat et fraude
Les clauses du « Règlement sur les infractions de nature académique de l’ÉTS » s’appliquent dans ce cours ainsi que dans tous les cours du département. Les étudiants doivent consulter le Règlement sur les infractions de nature académique (https://www.etsmtl.ca/docs/ETS/Gouvernance/Secretariat-general/Cadre-reglementaire/Documents/Infractions-nature-academique ) pour identifier les actes considérés comme étant des infractions de nature académique ainsi que prendre connaissance des sanctions prévues à cet effet.  À l’ÉTS, le respect de la propriété intellectuelle est une valeur essentielle et les étudiants sont invités à consulter la page Citer, pas plagier ! (https://www.etsmtl.ca/Etudiants-actuels/Baccalaureat/Citer-pas-plagier).



Documentation obligatoire

Vous avez le choix entre l'édition en Français (2 livres):

- April A., Laporte C.Y., L’assurance qualité logicielle 1- Concepts de base, Hermès-Lavoisier, Paris, 2011.

- Laporte, C. Y., April, A., L’assurance qualité logicielle 2- Processus de support, Hermès-Lavoisier, Paris, 2011.

Ou l'édition en Anglais (1 Livre):

- Laporte C. Y., April , A. Software Quality Assurance, Wiley, IEEE Press, (2017), 572 p.

 




Ouvrages de références

GALIN, D. Software Quality: Concepts and Practice, 1st Edition, Feb 2018, Wiley-IEEE Computer Society Pr., 696 pages.

SWEBOK, disponible gratuitement en ligne

PmBok, version 6.0

 

 

 




Adresse internet du site de cours et autres liens utiles

Voir le site de cours Moodle sur: ena.etsmtl.ca.




Autres informations

Grille de correction du rapport de travail de session (rapport en Français seulement):

  • Qualité du résumé du cas d'étude proposé pour le projet personnelet qualité/détail de la table des matières proposée (10%);
  • Format- Le gabarit de rapport technique, de l'ÉTS, as-t-il été utilisé correctement pour le rapport final (10%);
  • La license Creative-Commons est-elle présente et adéquate pour distribution libre du rapport au public intéressé (10%);
  • Contenu du rapport est-il bien aligné au résumé/description du projet choisi (c.-à-d.précis et ciblé sur la problématique choisie) (10%);
  • Qualité de la langue, des figures et de la structure du texte, incluant de bonnes introduction et conclusions à chaque section (20%);
  • Pertinence et qualité des références ainsi que des référencements et de la mise en forme adéquate, en format APA des références (10%);
  • Aucune répétition inutile des contenus du livre de classe. Originalité niveau maîtrise des synthèses et des propositions. Contenu technique et pratique précis et facilement actionnable/répétable pour un lecteur intéressé qui désire utiliser la pratique d'AQL proposée (15%);
  • Annexes de qualité, incluant des instructions détaillées de mise en place, configuration et étapes, pour qu'un débutant, puisse utiliser facilement (c.-à-d. mettre en oeuvre) les recommandations et exemples des pratiques exemplaires du rapport (15%).