Logo ÉTS
Session
Cours
Responsable(s) Michèle St-Jacques

Se connecter
 

École de technologie supérieure
Département de génie de la construction
Responsable(s) de cours : Michèle St-Jacques


PLAN DE COURS

Été 2019
GIU802 : Gestion de projets d'infrastructures urbaines (3 crédits)



Préalables
Aucun préalable requis




Descriptif du cours
À la suite de ce cours, l’étudiant sera en mesure de mettre en application les principes de base d’une bonne gestion de projet en tenant compte de toutes les dimensions du milieu urbain.

Principes de gestion de projets. Planification des projets. Intégration des contraintes techniques des projets aux aspects socioéconomiques et environnementaux du milieu urbain. Gestion des risques. Maintien des services pendant la phase de réalisation des travaux. Études de cas.



Objectifs du cours

À la suite à ce cours, l’étudiant sera en mesure de mettre en application les principes de base du management de projets en tenant compte de toutes les dimensions du milieu urbain.

 

En cette ère moderne, le gestionnaire municipal fait face à des défis de plus en plus imposants.

 

Intéressante, mais complexe, la profession de gestionnaire municipal exige d’être formée et outillée efficacement en gestion de projets d’infrastructures urbaines. Les villes en constante évolution amènent le gestionnaire municipal à planifier, organiser, piloter, suivre et contrôler des projets toujours plus complexes et à se questionner sur comment assurer la pérennité d’un développement harmonieux du territoire.

 

Le gestionnaire municipal de demain ne sera pas seulement un spécialiste en génie. Il devra suivre les nouvelles tendances et s’adapter à un modelé de gestion de projets basés sur l’excellence, qui prendra en considération les relations multidisciplinaires des services de la ville, l’auto développement, la qualité des services rendus par les infrastructures urbaines et la maitrise efficiente des risques stratégiques, le tout dans un cadre de travail axé sur le développement durable.

 

Le cours vise à se familiariser avec le management de projets en utilisant le PMBOK (le Guide des connaissances en management de projet) du PMI (Project Management Institute), afin d’être capable d’intégrer l’ensemble des dimensions transdisciplinaires des milieux urbains dans les projets d’infrastructures urbaines.




Stratégies pédagogiques

Le cours inclut 12 périodes de trois (3) heures chacune d'enseignement magistral et pratique. Des travaux en équipes et individuels seront réalisés par les étudiants en dehors de ces heures de cours.

La présence ainsi que la participation active des étudiants sont indispensables dans ce cours. L’écoute active, le respect d’autrui, la communication et le feedback constructif ainsi que l’adhésion à une convention éthique avec les autres étudiants du groupe sont des éléments essentiels pour contribuer au climat de confiance et constituent l’assise d’une saine dynamique de groupe, d’auto apprentissage et d’expérience, associé au développement durable dans le domaine des infrastructures.




Utilisation d’appareils électroniques

Un ordinateur portable par équipe sera requis pour certains exercices en classe réalisés lors des cours.




Horaire
Groupe Jour Heure Activité
01 Vendredi 08:30 - 17:00 Activité de cours
Samedi 09:00 - 17:30 Deuxième activité de cours



Coordonnées de l’enseignant
Groupe Nom Activité Courriel Local Disponibilité
01 Christian Boily Activité de cours cc-Christian.Boily@etsmtl.ca
01 Christian Boily Deuxième activité de cours cc-Christian.Boily@etsmtl.ca



Cours

Par l’intermédiaire d’études de cas, de discussions, d’exercices pratiques, de lectures, complété par des travaux d’analyse et de synthèse, les étudiants auront l’opportunité d’intégrer de façon expérientielle les concepts théoriques de bases véhiculés dans le domaine de la gestion de projets en infrastructures urbaines adaptés à la nouvelle réalité d’aujourd’hui.

Objectifs spécifiques :

Voir les principales particularités de la gestion de projets transdisciplinaires d’infrastructures urbaines.

  • Les opérations versus les projets dans une ville.
  • Génération des projets pour le citoyen.
  • La difficulté associée à plusieurs intervenants (interne et externe) dans la gestion des projets.

Voir comment intégrer la méthode structurée du Corpus des connaissances en gestion de projets (PMBOK) à l’environnement gouvernemental.

  • Initiation et démarrage.
  • Planification.
  • Exécution et contrôle.
  • Surveillance et maîtrise.
  • Clôture.

Comprendre le rôle et les responsabilités du gestionnaire municipal responsable d’un management de projet transdisciplinaire d’infrastructures urbaines ainsi que de son équipe de travail.

Expérimenter l’analyse de scénarios et de stratégies adaptés à la réalité du monde municipal pour faire adhérer l’organisation gouvernementale à la réalisation des projets qui intègre l’ensemble des dimensions des milieux urbains, et particulièrement la dimension du développement durable pour les citoyens d’aujourd’hui et de demain.

Planifier en groupe un projet d’infrastructures transdisciplinaires en utilisant les outils et les techniques de conception, de planification et de contrôle de gestion intégré de projet en identifiant les caractéristiques majeures propres au développement durable et à la gestion transversale associés au monde municipal.

Comprendre comment le domaine de la gestion des risques peut jouer un rôle déterminant dans la réussite de tout projet.

La matière de ce cours, subdivisée en groupes de sujets, est la suivante :

1re fin de semaine

Introduction : Gestion par résultat versus gestion de projets. Les phases, les domaines et les processus de management de projet selon PMI. Projets en milieu urbain (l’organisation, l’environnement, la culture et la structure). 

Compétences interpersonnellespour un management de projet transdisciplinaire. Vision du développement durable pour les citoyens d’aujourd’hui et de demain. La gestion des relations interpersonnelles, la motivation, la négociation et l’orientation solution. 

Initiation au domaine des risques : Concepts de base en gestion des risques (enjeux, risques, opportunités, probabilité, conséquences)Perception et acceptabilité des risques (vraisemblance, gravité). Stratégie de traitement des risques.

Exercice : 

  • Analyse de compétences pour une équipe performante en gestion de projets.
  • Scénario pour faire adhérer l’organisation gouvernementale à la réalisation des projets de développement durable. 
  • Analyse de la gestion des risques et des opportunités dans la gestion d’une équipe multidisciplinaire où le pouvoir hiérarchique n’est pas sous le contrôle du gestionnaire du projet.

2e fin de semaine 

Gestion intégréedu développement durable dans les projets transdisciplinaires pour les citoyens d’aujourd’hui et de demain.

Initiation et démarrage : Idéation. Planification des projets. Organisation du projet, définition des travaux, ordonnancement des tâches, échéanciers, planification budgétaire, plan d'exécution, optimisation.

Exercice : 

  • Élaboration d’une fiche de projet d’une infrastructure municipale pour les citoyens d’aujourd’hui et de demain. 
  • Élaboration d’un plan de structure de découpage d’un projet transdisciplinaire gouvernemental. 
  • Élaboration d’une gestion intégrée dans les phases d’un projet d’infrastructures urbaines.
  • Analyse de la gestion des risques et des opportunités dans l’initiation et la planification d’un projet.

3e fin de semaine

Surveillance et maitrise : Rapport d'avancement, colliger les données de contrôle, identifier les écarts, en analyser les impacts, identifier les mesures correctives, ajuster le plan de projet et rédiger un rapport d’avancement, gestion des demandes de modification.

Exécution et contrôle : Prise de décisions, contrôles de l'avancement et des couts, gestion des changements. Maintiens des services pendant la réalisation des travaux.

Clôture : Acceptation du projet, corrections, bilan, facteurs de succès.

Exercice :

  • Étude de cas de gestion du changement.
  • Élaboration d’une fiche de suivi et de changement. 
  • Analyse de la gestion des risques et des opportunités dans exécution et contrôle, surveillance et maîtrise, clôture d’un projet.



Laboratoires et travaux pratiques

Aucun laboratoire n'est prévu dans le cadre du cours.




Évaluation

La note globale est la résultante de toutes les évaluations faites durant la session.

Chaque étudiant sera évalué sur les travaux pratiques, individuels et en équipes. 

La pondération de l’évaluation se détaille comme suit :

   1 # Individuel (Participation au cours)     10 %
   2 # Individuel (Fiche de projet et scénario)     35 %
   3 # Individuel (Examen maison)     15 %
   4 # Équipe (Résumé cours)      10 %
   5 # Équipe (Compétences, Gestion Intégrée, Sructure de découpage, Fiche de suivi et de changement)      30 %

 

*Le travail d’équipe sera modulé par une évaluation par les pairs.




Politique de retard des travaux
Tout travail (devoir pratique, rapport de laboratoire, rapport de projet, etc.) remis en retard sans motif valable, c’est-à-dire autre que ceux mentionnés dans le Règlement des études (1er cycle, article 7.2.7 b / cycles supérieurs, article 6.5.4 b) se verra attribuer la note zéro, à moins que d’autres dispositions ne soient communiquées par écrit par l’enseignant dans les consignes de chaque travail à remettre ou dans le plan de cours pour l’ensemble des travaux.

Dispositions additionnelles

Sauf entente explicite (écrite) avec l'enseignant, une pénalité équivalente à 10 % de la valeur du travail sera attribuée pour chaque jour ouvrable de retard dans la remise des travaux. Tous les travaux seront dus à la date spécifiée en classe, avant 23h59.




Absence à un examen
Dans les cinq (5) jours ouvrables suivants, la tenue de son examen, l’étudiant devra justifier son absence d’un examen durant le trimestre auprès de la coordonnatrice – Affaires départementales qui en référera au directeur du département ou du SEG. Pour un examen final, l’étudiant devra justifier son absence auprès du Bureau du registraire. Dans tous les cas, l’étudiant doit effectuer sa demande en complétant le formulaire prévu à cet effet qui se trouve dans son portail Mon ÉTS/Formulaires. Toute absence non justifiée par un motif majeur (maladie certifiée par un billet de médecin, décès d’un parent immédiat, Activité compétitive d’un étudiant appartenant à un club scientifique ou un club sportif d’élite de l’ÉTS ou au programme « Alliance sport étude » ou autre) à un examen entraînera l’attribution de la note zéro (0).



Plagiat et fraude
Les clauses du « Règlement sur les infractions de nature académique de l’ÉTS » s’appliquent dans ce cours ainsi que dans tous les cours du département. Les étudiants doivent consulter le Règlement sur les infractions de nature académique (https://www.etsmtl.ca/A-propos/Direction/Politiques-reglements/Infractions_nature_academique.pdf ) pour identifier les actes considérés comme étant des infractions de nature académique ainsi que prendre connaissance des sanctions prévues à cet effet.  À l’ÉTS, le respect de la propriété intellectuelle est une valeur essentielle et les étudiants sont invités à consulter la page Citer, pas plagier ! (https://www.etsmtl.ca/Etudiants-actuels/Baccalaureat/Citer-pas-plagier).



Documentation obligatoire

Guide du Corpus des connaissances en management de projet (Guide PMBOK) – Project Management Institute, 6e édition, 2017 (www.pmi.org).




Ouvrages de références

Documents recommandés

 

  • Management de projet, Clifford F.Gray et Erick W. Larson, (adaptation française Yves Langevin), Chenelière Mcgraw-Hill.
  • Principes et techniques de la gestion de projets – Genest et Nguyen – Éditions Sigma Delta, Édition 4, 2010.
  • Gestion de projets, Robert Buttrick, Pearson – Village Mondial.
  • Principes et techniques de la gestion de projets, Genest Bernard-André et Nguyen Tho Hau, Édition Sigma delta.
  • Exceller dans la gestion de projets, Corriveau Gilles avec Valérie Larose, Collection Entreprendre, Les éditions Transcontinental.
  • CAN/CSA-ISO 31000-10 : Management du risque – Principes et lignes directrices.
  • CAN/CSA-IEC/ISO 31010-10 : Gestion des risques – Techniques d’évaluation des risques.
  • Infrastructure – Québec. Janvier 2013. Guide Méthodologique – La gestion des risques dans les grands projets d’infrastructure publique. Disponible sur le site Internet suivant : http://www.sqi.gouv.qc.ca/doc/guide_metho_gestion_des_risques.pdf.
  • VÉRET, Catherine et MEKOUAR, Richard. 2005. Fonction : Risk manager. Éditions Dunod.
  • Ordre des Ingénieurs du Québec – Guide de Pratique Professionnelle. (gpp.oiq.qc.ca).

 

Sites d'intérêt en gestion de projets

  • pmi.org : Project Management Institute
  • pmiquebec.qc.ca : PMI chapitre Lévis-Québec
  • pmimontreal.qc.ca : PMI chapitre Montréal
  • pmi-fr.org : PMI chapitre France
  • ipma.ch : International Project Management Forum
  • afitep.fr : Association Francophone de Management de Projet
  • pmforum.co : PMForum
  • maxwideman.com : références en gestion de projet
  • www.sqi.gouv.qc.ca : Infrastructure Québec



Adresse internet du site de cours et autres liens utiles

Si requis et spécifiée par le professeur, se rendre sur MOODLE (Environnement numérique d'apprentissage de l'ÉTS).




Autres informations

Horaire du cours

Vendredi de 8:30 à 17:00
Samedi de 8:30 à 17:00

Local du cours
A-4524

Dates du cours :

1er fin de semaine vendredi 3 mai et samedi 4 mai

2e fin de semaine vendredi 17 mai et samedi 18 mai

3e fin de semaine vendredi 31 mai et 1e juin

 

Date limite d'abandon avec remboursement :
 

16 mai 2019

 

Date limite d'abandon sans mention d'échec et sans remboursement :
 

30 mai 2019