Logo ÉTS
Session
Cours
Responsable(s) Jules Richard, Richard Rioux

Se connecter
 

École de technologie supérieure
Service des enseignements généraux
Responsable(s) de cours : Jules Richard, Richard Rioux


PLAN DE COURS

Automne 2018
COM115 : Communication interculturelle (3 crédits)



Préalables
Aucun préalable requis
Unités d'agrément
Total d'unités d'agrément : 58,8 100,0 %




Qualités de l'ingénieur

Qn
Qualité visée dans ce cours  
Qn
  Qualité visée dans un autre cours  
  Indicateur enseigné
  Indicateur évalué
  Indicateur enseigné et évalué



Descriptif du cours
Acquérir une plus grande maîtrise des divers outils de communication et, plus particulièrement, des connaissances théoriques et pratiques sur les méthodes et les techniques à la base de toute communication écrite et orale que l’étudiant est amené à faire en contexte d’études ou de travail à l’étranger. Ces outils de base lui permettront de mieux communiquer dans un contexte culturel différent et de mieux comprendre les enjeux humains, techniques et économiques dans une démarche d’intégration à l’étranger.

Formation spécialisée en communication interculturelle où la communication est située en contexte d’interculturalité, de coopération internationale, d’ethnocentrisme, d’anthropologie culturelle, etc., notamment à travers les travaux des chercheurs en communication issus de l’École de Palo Alto : Hall, Watzlawick, Bateson et Hostedefe.

Dans sa partie pratique, le cours vise à améliorer la gestion du travail d’équipe et aborde la rédaction de différents types d’écrits professionnels : compte rendu de réunion, devis, note technique, etc., de même que différentes techniques de réalisation d’entrevues, la réalisation d’un dossier de présentation, la présentation orale de projets.

Les notions d'intégrité intellectuelle et la mise en pratique d’identification des sources de référence sont abordées.

Ce cours s’adresse spécifiquement aux étudiants qui envisagent une carrière internationale ou qui désirent faire un stage d’études ou de travail à l’étranger.



Objectifs du cours

Le cours Communication interculturelle (COM-115) est particulièrement dédié aux étudiants désirant suivre un stage d’études à l’étranger au cours de leur formation universitaire ou encore à ceux qui envisagent une carrière internationale.




Stratégies pédagogiques

L’approche privilégiée dans le cours Communication interculturelle est à la fois d’ordre théorique et pratique. Ce cours s’inscrit dans une dynamique particulière et propose aux étudiants une réflexion sur l’importance de la communication interculturelle dans la vie professionnelle de l’ingénieur. Cette réflexion se fera, entre autre, par la réalisation d’un document vidéo sur support DVD portant sur la communication et l’ingénierie dans un contexte international. Les exposés donnés en classe ont comme objectifs de sensibiliser l’étudiant aux étapes préparatoires à l’élaboration d’un projet : recherche documentaire, gestion du travail en équipe, définition des objectifs, élaboration d’un plan de travail, rédaction de différents types d’écrits tels les notes, les comptes rendus, essentiels à la réalisation d’un projet, préparation d’un questionnaire d’entrevue, ainsi que des conseils de base d’utilisation de la caméra et des techniques  de montage.

 

De plus, une partie du cours (les séances de travaux pratiques) est consacrée essentiellement à l’apprentissage de la communication orale sous forme de présentations faites par les étudiants et suivies d’un visionnement en groupe qui permet d’analyser les forces et les faiblesses de chaque exposé et d’y apporter les correctifs nécessaires.




Utilisation d’appareils électroniques

S.O.




Horaire
Groupe Jour Heure Activité
01 Lundi 13:30 - 17:30 Travaux pratiques (2 sous-groupes)
Jeudi 13:30 - 17:00 Activité de cours
02 Mardi 18:00 - 21:30 Activité de cours
Jeudi 18:00 - 22:00 Travaux pratiques (2 sous-groupes)



Coordonnées de l’enseignant
Groupe Nom Activité Courriel Local Disponibilité
01 Jules Richard Activité de cours Jules.Richard@etsmtl.ca B-2542
01 Jules Richard Travaux pratiques (2 sous-groupes) Jules.Richard@etsmtl.ca B-2542
02 Richard Rioux Activité de cours Richard.Rioux@etsmtl.ca B-2536
02 Richard Rioux Travaux pratiques (2 sous-groupes) Richard.Rioux@etsmtl.ca B-2536



Cours
CONTENU DU COURS
Les grands marqueurs culturels
Les grandes cultures
Résolution de problèmes et cultures
Le travail en équipe : principes de base et outils de travail (notes, réunions, compte rendu, etc.)
Visions du monde
  • Enjeux relationnels
  • Rapport au temps, à l'espace, à la nature
Cultures professionnelles et organisationnelles
  • les travaux de Gert Hofstede
  • les travaux de Edward T. Hall
La négociation à travers le monde
La gestion de la diversité
La coopération internationale

La répartition des 39 heures de cours et l'ordre de présentation des contenus sont déterminés par l'enseignant.

N'oubliez pas de consulter le calendrier des séances.




Laboratoires et travaux pratiques

Deux heures de travaux pratiques par semaine (total 24 heures).

 

À noter :

  • L’horaire des séances de travaux pratiques doit être respecté : tout étudiant doit se présenter dans le groupe qui lui a été assigné et respecter cet horaire. Une absence entraîne la perte totale des points attribués à cet exposé.
  • La présence au visionnement est obligatoire et fait partie intégrante de l’activité. L’absence au visionnement entraîne automatiquement la perte de la moitié des points attribués à cette activité.
  • Les retards ne seront pas tolérés. Les travaux pratiques demandent une présence assidue et une écoute active de la part de chacun. Des pénalités peuvent être appliquées aux retardataires.



Utilisation d'outils d'ingénierie

S.O.




Évaluation
Évaluations Pondération

Exposé 1 : Événement marquant dans l'actualité internationale

3%
Exposé 2 : Montréal Interculturel 15%
Exposé 3 : Mission à l'étranger - Séminaire pré-départ 17%
Analyse d'un film 10%
Mission à l'étranger - remise de comptes rendus (2) 10%
Mission à l'étranger - Préparation pré-départ 15%
Recherche documentaire 5%
Atelier : Intégrité intellectuelle 5%
Examen final 20%

 

 

Les dates des évaluations sont disponibles dans le calendrier remis par l'enseignant.

Pour l'examen final, la documentation permise est :

  • un dictionnaire de langue française
  • un dictionnaire de conjugaison (Bescherelle)
  • une grammaire
  • le livre « Les identités meurtrières »



Dates des examens intra
Groupe(s) Date
1 11 octobre 2018
2 23 octobre 2018



Date de l'examen final
Votre examen final aura lieu pendant la période des examens finaux, veuillez consulter l'horaire à l'adresse suivante : http://etsmtl.ca/Etudiants-actuels/Baccalaureat/Examens-finaux


Politique de retard des travaux
Tout travail (devoir pratique, rapport de laboratoire, rapport de projet, etc.) remis en retard sans motif valable, c’est-à-dire autre que ceux mentionnés dans le Règlement des études (1er cycle, article 7.2.7 b / cycles supérieurs, article 6.5.4 b) se verra attribuer la note zéro, à moins que d’autres dispositions ne soient communiquées par écrit par l’enseignant dans les consignes de chaque travail à remettre ou dans le plan de cours pour l’ensemble des travaux.

Dispositions additionnelles

RÈGLEMENTS CONCERNANT LES TRAVAUX PRATIQUES EN COMMUNICATION

  • L’horaire des travaux pratiques doit être respecté : tout étudiant doit se présenter dans le groupe de travail travaux pratique qui lui a été assigné et respecter cet horaire. Une absence entraîne la perte totale des points attribués à cet exposé.
  • La présence au visionnement est obligatoire et fait partie intégrante de l’activité. L’absence au visionnement entraîne automatiquement la perte de la moitié des points attribués à cette activité.
  • Les retards ne seront pas tolérés. Les travaux pratiques demandent une présence assidue et une écoute active de la part de chacun. Des pénalités peuvent être appliquées aux retardataires.



Absence à un examen
• Pour les départements à l'exception du SEG :
Dans les cinq (5) jours ouvrables suivant la tenue de son examen, l’étudiant devra justifier son absence d’un examen durant le trimestre auprès de la coordonnatrice – Affaires départementales qui en référera au directeur du département. Pour un examen final, l’étudiant devra justifier son absence auprès du Bureau du registraire. Toute absence non justifiée par un motif majeur (maladie certifiée par un billet de médecin, décès d’un parent immédiat ou autre) à un examen entraînera l’attribution de la note zéro (0).

• Pour SEG :
Dans les cinq (5) jours ouvrables suivant la tenue de son examen, l’étudiant devra justifier son absence auprès de son enseignant. Pour un examen final, l’étudiant devra justifier son absence auprès du Bureau du registraire. Toute absence non justifiée par un motif majeur (maladie certifiée par un billet de médecin, décès d’un parent immédiat ou autre) à un examen entraînera l’attribution de la note zéro (0).



Plagiat et fraude
Les clauses du « Règlement sur les infractions de nature académique de l’ÉTS » s’appliquent dans ce cours ainsi que dans tous les cours du département. Les étudiants doivent consulter le Règlement sur les infractions de nature académique (https://www.etsmtl.ca/A-propos/Direction/Politiques-reglements/Infractions_nature_academique.pdf ) pour identifier les actes considérés comme étant des infractions de nature académique ainsi que prendre connaissance des sanctions prévues à cet effet.  À l’ÉTS, le respect de la propriété intellectuelle est une valeur essentielle et les étudiants sont invités à consulter la page Citer, pas plagier ! (https://www.etsmtl.ca/Etudiants-actuels/Baccalaureat/Citer-pas-plagier).



Documentation obligatoire

MAALOUF,  Amin (1998)  Les identités meurtrières, Éditions Grasset & Fasquelle, Paris, 1998, coll. Livre de poche, 189 pages.




Ouvrages de références
  • AOUN, Joseph. (2004) Gérer les différences culturelles. Pour communiquer plus efficacement avec les diverses cultures du monde, Éd.  MultiMondes, Québec, 145 pages.
  • BARRETTE, C., GAUDET, E., LEMAY, D. (1996) Guide de la communication interculturelle, Édition du renouveau pédagogique, Québec, 188 pages.
  • DELISLE, Guy (2003). Pyonyang. Éditions l’Association. 176 pages
  • DELSILE, Guy (1999). Shenzen. Éditions l’Association.
  • DELISLE, Guy (2011). Chroniques de Jérusalem. Shampooing, 333 pages.
  • DELISLE, Guy (2009). Chroniques birmanes, Shampooing,
  • D’Iribarne, P. et al. (2002.) Cultures et mondialisation. Gérer par-delà les frontières. Éd. Du Seuil, coll. Points, 357 pages
  • D.W and Hoppe, M.H. (2000). Communicating Across Cultures, Center for Creative Leadership, 30 pages.
  • HOFSTEDE, G. et al. (2010) PRINCE, Cultures et organisations, 3e édition, Pearson Reference, 634 pages.
  • KAPUR, Akash (2012). India Becoming. A Portrait of Life in modern India. New-York, Riverhead Books, 292 pages.
  • L E GLOANNEC, Anne-Marie (sous la direction de). (2005). Allemagne, peuple et culture. Paris, La Découverte/Poche, 223 pages.
  • LÉPINE, J.-F. (2014). Sur la ligne de feu. Montréal, Libre Expression, 443 pages.
  • MAALOUF,  Amin (1998)  Les identités meurtrières, Éditions Grasset & Fasquelle, Paris, 1998, coll. Livre de poche, 189 pages.
  • MANIER, Bénédicte (2014). L’Inde nouvelle s’impatiente, Éditions Les liens qui libèrent, 150 pages.
  • POUPÉE, Nadine (2012)  Les Japonais. Paris, Tallandier, coll Texto, 653 pages.
  • RICHARD, Jules (2012). Communication technique et scientifique. 2e édition revue et augmentée, Anjou, Les éditions CEC, 183 pages.



Adresse internet du site de cours et autres liens utiles

S.O.