Logo ÉTS
Session
Cours
Responsable(s) Thien-My Dao

Se connecter
 

École de technologie supérieure
Département de génie mécanique
Responsable(s) de cours : Thien-My Dao


PLAN DE COURS

Été 2018
QUA202 : Projet synthèse amélio continue optimi productivité (3 crédits)



Préalables
Aucun préalable requis
Unités d'agrément
Données non disponibles




Descriptif du cours
Appliquer les connaissances théoriques et pratiques acquises en vue de réaliser un projet dans le domaine de l’amélioration continue (démarche structurée DMAAC : définir, mesurer, analyser, améliorer et contrôler) ou de l’optimisation de la productivité (PVA, Lean). Le projet doit répondre à un besoin réel d’une entreprise manufacturière ou de services touchant différents aspects (productivité, performance, aménagement, qualité et système de mesure, optimisation des procédés, production à valeur ajoutée et autres).

Projet personnel (ou en équipe de deux) à la fois théorique et expérimental réalisé sous la direction d'un professeur. Ce projet peut être effectué à l'École ou en collaboration avec le milieu industriel.

Condition préalable : avoir obtenu un minimum de 12 crédits de son programme de certificat, incluant le cours QUA142, ou 9 crédits de son programme court de 1er cycle, incluant le cours QUA142.



Objectifs du cours

GÉNÉRALITÉS

 

Dans le cadre du certificat en gestion et en assurance de la qualité offert à l'ÉTS, le cours « Projet synthèse en qualité » est conçu pour permettre aux étudiants de mettre en pratique les notions acquises précédemment dans les cours de base. Ce cours doit mener à la réalisation d'une étude détaillée en vue d'implanter, dans une entreprise située au Québec (de préférence), le processus d'amélioration de la qualité, un système d'assurance qualité, ou tout autre projet relié au domaine de la qualité. La mise en application des connaissances théoriques et pratiques acquises en vue de réaliser un projet dans le domaine de l’amélioration continue (démarche structurée DMAAC : définir, mesurer, analyser, améliorer et contrôler) ou de l’optimisation de la productivité (PVA, Lean) sera privilégiée. Le projet doit répondre à un besoin réel d’une entreprise manufacturière ou de services touchant différents aspects (productivité, performance, aménagement, qualité et système de mesure, optimisation des procédés, production à valeur ajoutée et autres). Votre étude, présentée sous forme d'un rapport remis à la fin du cours, doit démontrer votre maîtrise de l'ensemble des notions et principes étudiés dans les cours de base du certificat et votre habileté à adapter ces principes généraux à un cas spécifique et réel.  A la fin du cours une présentation orale, sous forme d’un débat, viendra confirmer votre maîtrise du sujet.




Stratégies pédagogiques

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

 

  1. Fournir aux participants les notions de base nécessaires à l'identification et à l'exécution de toutes les étapes essentielles à la réalisation d'une étude de projet axée sur l'amélioration de la qualité.

  2. Permettre à l'étudiant de faire la synthèse des notions vues dans le cadre des cours du certificat et appliquer ces notions pour répondre à un besoin réel d'une petite ou moyenne entreprise.

 

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES

 

  1. Entraîner les participants à réaliser une étude détaillée qui les oblige à considérer les principales étapes nécessaires pour mener à terme un projet relié à la qualité.

  2. Donner la possibilité à l'étudiant de faire preuve d'esprit d'initiative quant au choix de projet, de cheminement et de solutions possibles.

  3. Développer l'habitude du travail en équipe, s'il y a lieu.

  4. Permettre à l'étudiant d'appliquer des techniques pour rédiger un rapport technique de qualité et pour faire une bonne présentation orale.




Utilisation d’appareils électroniques

Sans objet.




Horaire
Groupe Jour Heure Activité
01 Jeudi 17:00 - 18:00 Activité de cours



Coordonnées de l’enseignant
Groupe Nom Activité Courriel Local Disponibilité
01 Olivier de Brouwer Activité de cours cc-olivier.debrouwer@etsmtl.ca



Cours

MÉTHODOLOGIE DES PROJETS

 

Les principales étapes de la méthodologie de projet vous seront présentées durant la première semaine du cours et cela au besoin seulement. À travers des études de cas pratiques portant sur la solution des problèmes reliés à la qualité, vous aurez l'occasion d'appliquer, individuellement ou en équipe, cette méthodologie.

 

La deuxième et principale partie du cours consistera pour les étudiants à mettre en pratique ces principes, en réalisant un projet individuel, ou à la rigueur en équipe de deux personnes au maximum. On s’attend à environ 100 heures de travail par étudiant.

 

Ces projets sont identifiés par les étudiants, mais doivent être approuvés par le professeur. Des rapports périodiques seront requis pour valider avec le professeur le respect de l'échéancier et du plan de travail convenus au début du projet et faire les ajustements nécessaires au besoin. À la fin du cours, chaque personne fera une présentation formelle des résultats de son projet devant la classe.

 

REMARQUE : Si aucun projet en entreprise ne peut être trouvé, alors un projet de nature différente pourrait être discuté et admissible. Les pondérations de correction seraient alors revues.

 

 

DÉFINITION DU PROJET (10 % de la note totale du cours)

  • Doit être remis par courriel au chargé de cours le ou avant le jeudi 31 mai 2018  dans un format au choix de l’étudiant. Il devra comporter de 3 à 5 pages en un seul fichier.
  • La pondération sera la suivante : 
    • Présentation adéquate de l’entreprise : type d’activité, bref historique qualité, clients, volumes d’affaire (10 points);

    • Raisons motivant le choix du projet : pourquoi avoir choisi ce projet, pourquoi est-il important pour l’entreprise (20 points);

    • Définition du problème pour bien comprendre la situation de départ (10 points);

    • Énoncé d’un objectif SMART du projet : nommer ou justifier chacun des éléments correspondant aux lettres de l’acronyme (40 points);

    • Plan de travail pour réaliser le projet : approche choisie, principales étapes … (20 points).

       

 

RAPPORTS D'ÉTAPES (20 % de la note totale du cours)

  • Un (1) rapport sur l’état d'avancement du projet devra être remis avant le 28 juin 2018 au plus tard. Il est suggéré de l’envoyer une semaine à l’avance.  Une rencontre d’environ 30 minutes devra être convoquée par l’étudiant s’il le juge nécessaire.
  • Le rapport devra comporter de 5 à 10 pages et contenir le résultat courant (donc incluant la définition corrigée du projet) et cumulatif du travail accompli ainsi que les explications amenant au travail fait. De plus, les conclusions de chaque étape complétée devront être claires.
  • La pondération sera la suivante :
    • Avancement du travail selon l’échéancier proposé (20 %);

    • La qualité du texte : orthographe, grammaire et compréhension (10 %);

    • Le choix et la pertinence des outils utilisés (20 %);

    • L’application et les conclusions des outils (20 %);

    • Le déroulement logique du projet et son potentiel à atteindre l’objectif (30 %).

 

Remarque : Au besoin, l’élève ou le chargé de cours pourra convoquer une rencontre supplémentaire, si la réalisation du projet semble rencontrer des difficultés majeures.

 

RAPPORT FINAL  (50 % de la note totale du cours)

Le rapport que vous devez remettre doit comprendre un texte en plus des annexes. Il doit être signé par tous les membres participants de l'équipe, s'il y a lieu. Le rapport devra contenir un minimum de 20 pages et un maximum de 25 pages avant les annexes pertinentes. Le rapport et ses annexes devront tenir dans un seul fichier informatique (incluant les annexes).

 

Contenu du rapport :

  • une page titre (identification du cours, du rapport et de l’étudiant);

  • un sommaire;

  • des remerciements;

  • une table des matières;

  • une introduction (présentation de l’entreprise et mise en situation);

  • la situation actuelle et l’importance du problème pour l’entreprise;

  • l’énoncé du problème;

  • l’énoncé de l’objectif SMART;

  • l’analyse détaillée des causes possibles et les mesures (données) obtenues;

  • les différentes solutions envisagées;

  • vos recommandations aux dirigeants de l’entreprise; une justification économique pourrait s’avérer nécessaire;

  • un plan d’implantation (mise en place des solutions);

  • un plan de contrôle (suivi du plan d’actions et vérification de son efficacité);

  • une conclusion pertinente au projet; atteinte ou non de l’objectif et justification ou démonstration de la meilleure approximation;

  • les moyens concrets pris pour gérer le changement;

  • des annexes (au besoin);

  • une liste des références.  

 

 Barèmes d’évaluation :

 

 

Forme (qualité du rapport) 10 %
 
  • Agréable et facile à lire (5 %)
  • Présentation, tableaux, graphiques, mise en page (5 %)

 

  Remarque : Un texte contenant trop de fautes d’orthographe, grammaticales ou autre sera pénalisé de 5 à 10 points additionnels au besoin  
     
Fond (contenu du rapport) 90 %
 
  • Introduction, présentation et particularités du sujet (mise en contexte) (5 %)
  • Choix (pertinence) et maîtrise des outils utilisés (15 %)
  • Conclusions de chaque section (10 %)
  • Définition du problème et objectif (5 %)
  • Logique menant d’une étape à l’autre (10 %)
  • Solutions recommandées (10 %)
  • Plan d’action (implantation des recommandations) (5%)
  • Plan de contrôle (5 %)
  • Gestion du changement (5 %)
  • Conclusion (démonstration de l’atteinte de l’objectif) (10 %)
  • Appréciation globale (vs attentes et difficultés du projet) (10 %)
 
  REMARQUE : Les rapports devront être remis en format électronique (en un seul fichier), la semaine avant les présentations, soit le 19 juillet 2018.  
     


 

PRÉSENTATION ORALE : (20 % de la note totale du cours)

 

Objectifs

 

La présentation orale doit fournir à chaque participant l’occasion de pouvoir s’exprimer devant une audience sur un sujet qu’il maîtrise et être prêt à débattre de ses choix avec au moins un autre étudiant. Chaque étudiant fera la synthèse convaincante de ses travaux et présentera les principaux éléments de son projet au professeur et aux autres étudiants pendant moins de 12 minutes. Un étudiant, qui aura lu son rapport au préalable, questionnera la démarche, les conclusions et l’ensemble du rapport. Cette démarche doit se faire dans le respect et dans un but d’apprentissage. Quatre questions ou commentaires devront être exprimés.

 

Organisation

  • Une séance de présentation orale est prévue : le 26 juillet 2018. Il est possible aussi que la date change. Un maximum de 12 minutes seront allouées à chacun pour présenter l’essentiel de son travail qui sera suivi d’une période de questions et suggestions de la part d’un étudiant. Les dépassements de temps seront pénalisés.

  • La forme de la présentation de la synthèse est laissée à la discrétion de l’étudiant. Toutefois, l’utilisation de moyens audiovisuels, incluant un vidéo est fortement recommandée.

  • La présence de tous les participants est obligatoire.

  • L’heure à laquelle chaque étudiant fera sa présentation sera le résultat d’un tirage au sort qui aura lieu au préalable.

  • Chaque étudiant sera évalué selon la pondération suivante : 60 % de la note pour la présentation de son projet et 40 % pour la façon dont il aura débattu du contenu du projet d’un autre étudiant. Les suggestions et questions doivent se faire de manière constructive.

     

 

Critères d'évaluation

 

Pour son projet
  • Qualité de la synthèse (5 %)
  • Respect du temps alloué (5 %)
  • Dynamisme, rythme, qualité de la présentation et intérêt suscité (10 %)
  • Maîtrise du sujet (10 %)
  • Déroulement logique (5 %)
  • Capacité à convaincre d’adopter les solutions proposées (5 %)
  • Précision des réponses aux questions posées (10 %)
  • Réponse aux questions et suggestions (10 %)
60 %
Pour le projet dont il doit débattre
  • Pertinence des suggestions ou questions (10 %)
  • Clarté des suggestions ou questions (10 %)
  • Capacité à améliorer le projet (10 %)
  • Justifications et arguments présentés (5 %)
  • Nombre de questions ou suggestions (4) (5 %)
40 %
     

 

 

Remarque : Afin de respecter la confidentialité des rapports, il est demandé de ne pas le montrer des personnes externes au cours.

 

 

DATE LIMITE DE REMISE DU RAPPORT :

 

Le 19 juillet 2018




Laboratoires et travaux pratiques

Sans objet.




Utilisation d'outils d'ingénierie

Sans objet.




Évaluation

Référer au volet "Cours".




Politique de retard des travaux
Tout travail (devoir pratique, rapport de laboratoire, rapport de projet, etc.) remis en retard sans motif valable, c’est-à-dire autre que ceux mentionnés dans le Règlement des études (1er cycle, article 7.2.7 b / cycles supérieurs, article 6.5.4 b) se verra attribuer la note zéro, à moins que d’autres dispositions ne soient communiquées par écrit par l’enseignant dans les consignes de chaque travail à remettre ou dans le plan de cours pour l’ensemble des travaux.

Dispositions additionnelles

Sans objet.




Absence à un examen
• Pour les départements à l'exception du SEG :
Dans les cinq (5) jours ouvrables suivant la tenue de son examen, l’étudiant devra justifier son absence d’un examen durant le trimestre auprès de la coordonnatrice – Affaires départementales qui en référera au directeur du département. Pour un examen final, l’étudiant devra justifier son absence auprès du Bureau du registraire. Toute absence non justifiée par un motif majeur (maladie certifiée par un billet de médecin, décès d’un parent immédiat ou autre) à un examen entraînera l’attribution de la note zéro (0).

• Pour SEG :
Dans les cinq (5) jours ouvrables suivant la tenue de son examen, l’étudiant devra justifier son absence auprès de son enseignant. Pour un examen final, l’étudiant devra justifier son absence auprès du Bureau du registraire. Toute absence non justifiée par un motif majeur (maladie certifiée par un billet de médecin, décès d’un parent immédiat ou autre) à un examen entraînera l’attribution de la note zéro (0).



Plagiat et fraude
Les clauses du « Règlement sur les infractions de nature académique de l’ÉTS » s’appliquent dans ce cours ainsi que dans tous les cours du département. Les étudiants doivent consulter le Règlement sur les infractions de nature académique (https://www.etsmtl.ca/A-propos/Direction/Politiques-reglements/Infractions_nature_academique.pdf ) pour identifier les actes considérés comme étant des infractions de nature académique ainsi que prendre connaissance des sanctions prévues à cet effet.  À l’ÉTS, le respect de la propriété intellectuelle est une valeur essentielle et les étudiants sont invités à consulter la page Citer, pas plagier ! (https://www.etsmtl.ca/Etudiants-actuels/Baccalaureat/Citer-pas-plagier).



Documentation obligatoire

Aucune documentation obligatoire.




Ouvrages de références

Bibliographie

  • de Brouwer, O. « Notes de cours QUA142 ».
  • Nha Nguyen, Université de Moncton «Gestion de la qualité», Éditions de la Chenelière, Montréal, 2006.
  • Bryne Art, The Lean Turnaround, Mc Graw Hill, 2013
  • Womack James et Jones Daniel, Système lean, penser l’entreprise au plus juste, Pearson, 2012
  • Duret, D. et Pillet, M.,  «Qualité en production», Éditions d’Organisation, Paris, 2001.
  • Pillet, M., «SIX SIGMA, comment l’appliquer», Éditions d’Organisation, Paris, 2004.
  • Chardonnet, A. et Thibaudon, D.,  «Le guide du PDCA de Deming», Éditions d’Organisation, Paris, 2003.
  • Crépin, D. et Robin, R.,  «résolution de problèmes », Éditions d’Organisation, Paris, 2001.
  • Kélada, J., «Comprendre et réaliser la qualité totale», Quafec, Montréal, 1991.
  • Deming, W.E., «Qualité : la révolution du management», Economica, Paris, 1988 [ou Hors la crise, 1990].
  • Détrie Philippe, «Conduire une démarche qualité», Editions d’Organisation.
  • Crosby, P.B., «La qualité, c'est gratuit», Economica, Paris, 1986.
  • Ishikawa, K., «La gestion de la qualité : outils et applications pratiques», Dunod, Paris, 1984.
  • Juran, J.M., «Leadership for Quality: an Executive Handbook», the Free Press, MacMillan, N.Y., 1989.
  • Goldratt, E. et Cox, J., «Le But», Québec / Amérique, Montréal, 1987.
  • Harrington, H.J., «Objectif qualité totale : un processus d'amélioration continue», Collection les Affaires, Montréal, 1991.
  • Ozeki, K., Asaka, T., «Les outils de la qualité», Afnor gestion, Paris, 1992.
  • Imai, M., «Kaizen», McGraw-Hill, New-York, 1986.
  • Shingo, S., «Le système SMED», Les Éditions d'organisation, Paris, 1987.
  • Harry, M. et Schroeder, R., «Six Sigma: the Breakthrough Management Strategy», Quality Press, Milwaukee,  2000.
  • George, M., «Lean Six Sigma Pocket Toolbook», McGraw-Hill, 2005.
  • Bareil, Céline «Gérer le volet humain du changement»
  • Quality Progress : Magazine mensuel de l’American Society for Quality, www.asq.org.
  • Mouvement québécois de la qualité, www.qualite.qc.ca

 




Adresse internet du site de cours et autres liens utiles

https://ena.etsmtl.ca